Les fortifications restent ouvertes

jeu, 08. nov. 2018

«Visiter les fortifications fait partie du rêve de beaucoup de Fribourgeois», a relevé mardi en conférence de presse le directeur de l’Aménagement, de l’environnement et des constructions, Jean-François Steiert. Depuis ce printemps, ce rêve est devenu réalité. En raison de l’énorme succès rencontré, l’ouverture des fortifications, organisée dans le cadre des journées du patrimoine 2018, sera poursuivie.

Initialement, il était prévu de mettre un terme à l’opération début novembre. Mais les autorités cantonales, avec l’appui de la ville de Fribourg, ont pu trouver une solution provisoire. Tout comme celles d’autres chefs-lieux, les enceintes et les tours de la ville resteront ouvertes au minimum jusqu’à fin 2019.

Les coûts de cette opération sont estimés à 27 000 fr., qui seront pris en…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Chez la famille Gremaud, un quotidien digne d’une colo

Christelle et Laurent Gremaud viennent d’accueillir leur quatorzième enfant.

L’une des plus grandes familles de la Gruyère vit dans sa maison de Marsens une existence presque tranquille.

L’organisation familiale repose en partie sur la collaboration des plus grands qui se chargent avec plaisir de la garde des petits.

CLAIRE PASQUIER

FAMILLE NOMBREUSE. «Certains disent qu’on ne fait pas assez d’enfants en Suisse. D’autres qu’on est t...