Paltenghi, la nostalgie des couleurs chaudes

mar, 27. nov. 2018

A 83 ans, Guerino Paltenghi continue de peindre avec une fougue renouvelée. A redécouvrir à la Galerie Cailler, à Charmey.

CHRISTOPHE DUTOIT

Les huiles de Guerino Paltenghi ont l’odeur de la nostalgie. Comme si leur vernis fleurait bon un passé glorieux, évoquait au loin un souvenir heureux. Regardez cette bande de sable hantée par une silhouette errante. Ou ce parasol en dégradé de jaunes et ses deux transats devant un ciel d’un bleu si complémentaire. Si on n’était pas à deux pas des Bains de Charmey, on devinerait la fragrance de l’iode et des embruns, sur cette plage italienne Après l’orage.

Jusqu’au 3 février, Guerino Paltenghi expose 58 œuvres récentes dans ce tunnel improbable où défilent en peignoir les curistes et les curieux. Dans cette lumière tamisée, ses natures mortes…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Un Super Puma en gare de Bulle

Samedi, le trafic ferroviaire a été perturbé en gare de Bulle. «Nous avons engagé un Super Puma pour transporter les mats du futur faisceau de voies dans la zone de Planchy», explique Stéphane Berney, porte-parole de TPF.