Une hausse d’impôts ou la fin du Rapido

sam, 10. nov. 2018

Pour faire face à l’augmentation de ses charges et pour assumer son soutien aux remontées mécaniques, Val-de-Charmey envisage une hausse d’impôts de 5,2 points. Le budget de fonctionnement 2019 de la commune en tient compte. La survie des installations dépend du vote des citoyens.

SOPHIE ROULIN

Les remontées mécaniques tiendront une fois de plus la vedette lors de la prochaine assemblée communale de Val-de-Charmey. Le 19 novembre, les citoyens devront en effet se prononcer sur le budget communal. Pour garder la perte annoncée dans une proportion acceptable selon la loi, la commune envisage une hausse de 5,2 points de l’impôt sur les personnes physiques et morales (de 89,8% à 95%). Un refus mettrait en péril le soutien aux remontées mécaniques. Les autorités communales ont présenté les…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Un motard de 18 ans grièvement blessé sur le pont de la Jogne

Mercredi vers 14 h 30, un motard de 18 ans s’est grièvement blessé en tombant de son véhicule, lors d’un accident de circulation sur le pont de la Jogne, à Broc. Il a été héliporté par la REGA dans un hôpital, communique la police cantonale. La circulation a été perturbée pendant plusieurs heures.