Des filles de 12 ans poussées à s’exhiber sur leur téléphone

jeu, 06. déc. 2018

Un Bullois de 48 ans a été reconnu coupable de pornographie et d’actes d’ordre sexuel avec des enfants. Il incitait ses victimes à s’exhiber sur les réseaux sociaux. Un crime dans l’air du temps.

YANN GUERCHANIK

L’air égaré, la voix hésitante, les yeux en larmes. L’homme qui comparaissait jeudi dernier devant le Tribunal pénal de la Gruyère n’en menait pas large. «Je ne me rendais pas compte», «je me sens sale» a-t-il confié à plusieurs reprises. «Je m’excuse, je suis désolé…» En fin de séance, les remords ne résistaient guère à la salve du Ministère public. La procureure Yvonne Gendre étalait alors une vérité crue, énonçant froidement les messages que le prévenu – âgé de 45 ans au moment des faits – adressait à des filles de douze ou quatorze ans.

Nous ne les reproduirons pas dans cet…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Dépôt de bilan pour les remontées mécaniques

La Société Télécabine Charmey-Les Dents Vertes en Gruyère SA dépose son bilan. Le Conseil d'administration et la task force de l'ARG l'ont annoncé ce vendredi. Cette décision constitue le dénouement de difficultés financières rencontrées depuis longtemps. Développement dans notre édition de samedi.