Les premiers secours «comme si on y était»

jeu, 06. déc. 2018

Basée à La Verrerie, la start-up Be! rescuer a développé un cours de premiers secours à l’aide de la réalité virtuelle. Une première suisse. Dès le 1er janvier, elle sera installée dans l’incubateur Sud de Fri Up à Vaulruz.

CLAIRE PASQUIER

INNOVATION. Cinq minutes. Après cela, les premières lésions cérébrales liées à un arrêt cardiaque apparaissent. Cinq minutes, c’est aussi la durée de l’exercice de simulation en réalité virtuelle de premiers secours proposé par la start-up Be! rescuer. Pour perdre le moins de temps possible et pour gagner en efficacité, Vincent Lemaire, de La Verrerie, a décidé d’intégrer la réalité virtuelle à ses cours de premiers secours et a créé Be! rescuer. Sa société a récemment été retenue pour s’établir dans l’incubateur Sud de Fri Up à Vaulruz.

Indépendant…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses