Les premiers secours «comme si on y était»

jeu, 06. déc. 2018

Basée à La Verrerie, la start-up Be! rescuer a développé un cours de premiers secours à l’aide de la réalité virtuelle. Une première suisse. Dès le 1er janvier, elle sera installée dans l’incubateur Sud de Fri Up à Vaulruz.

CLAIRE PASQUIER

INNOVATION. Cinq minutes. Après cela, les premières lésions cérébrales liées à un arrêt cardiaque apparaissent. Cinq minutes, c’est aussi la durée de l’exercice de simulation en réalité virtuelle de premiers secours proposé par la start-up Be! rescuer. Pour perdre le moins de temps possible et pour gagner en efficacité, Vincent Lemaire, de La Verrerie, a décidé d’intégrer la réalité virtuelle à ses cours de premiers secours et a créé Be! rescuer. Sa société a récemment été retenue pour s’établir dans l’incubateur Sud de Fri Up à Vaulruz.

Indépendant…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Dépôt de bilan pour les remontées mécaniques

La Société Télécabine Charmey-Les Dents Vertes en Gruyère SA dépose son bilan. Le Conseil d'administration et la task force de l'ARG l'ont annoncé ce vendredi. Cette décision constitue le dénouement de difficultés financières rencontrées depuis longtemps. Développement dans notre édition de samedi.