Quand la nature montre les dents

jeu, 13. déc. 2018

La plage, le sable, le soleil… et des requins. Depuis Les dents de la mer, ils ont envahi le cinéma. Retour sur un phénomène au pays des nanars. 

ROMAIN MEYER

Le 7e art a ses poussées d’acné, ses excroissances honteuses, parfois rigolotes, qui tirent leur origine d’une mode ou d’un succès inattendu, dont on essaie de profiter jusqu’à son épuisement parodique. Entre l’hommage et le plagiat, la limite n’est pas toujours claire, comme celle entre le nanar sympa et le navet translucide.

Les dents de la mer, le chef-d’œuvre réalisé en 1975 par un Steven Spielberg débutant, a lancé un tel mouvement. Son succès gigantesque en fait le premier «blockbuster» et inspire trois suites, ainsi que des dizaines de copies et de variations plus ou moins inspirées. C’est dans cette «sharksploitation» –…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Une avalanche au Märe fait un mort

Dimanche vers 13 h 40, un randonneur à skis de 52 ans a été emporté par une avalanche sur le versant ouest du Märe (coordonnées 594 535/169 283), sur la commune de Planfayon. Grièvement blessé, il a été héliporté par la Rega à l’Hôpital de l’Ile, à Berne, où il est décédé.