Quatre ans de collège

jeu, 13. déc. 2018

Avec la Loi sur l’enseignement secondaire supérieur, Fribourg poursuit la mise à jour de sa législation liée à la pédagogie. Ce texte, accepté à l’unanimité par le Grand Conseil mardi, fixe durablement les structures de pilotage, la promotion du bilinguisme et les filières de formation introduites ces dernières années.

La durée des études gymnasiales de quatre ans est désormais inscrite dans la loi. Bruno Marmier (vcg, Villars-sur-Glâne) a ouvert le débat en proposant de réduire ce cursus à trois ans. «Le bachelier pourrait mettre à profit cette année pour d’autres activités et compléter ainsi l’excellente formation humaniste acquise sur le banc des collèges», a avancé le député.

Tant la commission que le Conseil d’Etat s’étaient déclarés, dès le départ, farouchement opposés à l’idée.…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Un physicien gruérien à l’Université d’Oxford

Le Tourain Ludovic Scyboz est entré à la prestigieuse Université d’Oxford. Le physicien de 26 ans y effectuera au moins deux ans de post-doctorat et travaillera avec les meilleurs du domaine. Retour sur un parcours pas comme les autres.

ISAAC GENOUD

Si Ludovic Scyboz a toujours su rester discret, ses exploits sont, eux, restés gravés dans les annales du Collège du Sud, à Bulle. La Gruyère y avait d’ailleurs consacré un article, il y ...