Un déficit annoncé pour Attalens

| ven, 07. déc. 2018

La commune d'Attalens a communiqué ses budgets 2019. Un excédent de charges de 180700 francs est prévu.

Quelques jours avant les séances du Conseil général prévues lundi et mardi, la commune d’Attalens a communiqué les chiffres du budget 2019. Lors d’une conférence de presse organisée jeudi, le syndic Michel Savoy a également évoqué la planification financière 2020-2024.


La commune veveysanne annonce un déficit de 180 700 francs, soit 0,9% du total des charges de fonctionnement, qui s’élève à 20,02 millions. L’année dernière, le déficit était de 96 500 francs. L’augmentation des frais liés du Cycle d’orientation, des transports scolaires et les rénovations des EMS veveysans expliquent notamment cette hausse de 2,43% selon le syndic. A noter que les charges liées ont augmenté de 491 000 francs depuis 2017.


Au niveau des produits, une hausse est aussi signalée en raison principalement de la hausse du revenu des impôts.

Un nouveau bâtiment
Au chapitre des investissements, les dépenses se montent à 7,3 millions, dont 1,2 million estampillé 2019. Parmi les nouveautés, on notera la création de locaux sportifs d’un montant de 452 000 francs. «Il s’agit d’un bâtiment situé dans le périmètre du terrain synthétique qui fera office de zone multifonction», détaille Michel Savoy. Local de stockage, vestiaires avec douches et petit couvert équipé pour les manifestations sont prévus.


Autres investissements: des travaux routiers (498 500 francs), l’achat d’une motopompe (45 690 francs), le financement de plafonds phoniques pour la crèche (41 900 francs), la réfection des bâtiments scolaires (60 000 francs), l’achat d’un projecteur mobile et d’une nouvelle sonorisation pour une salle de gym (37 500 francs), des travaux de raccordement (115 000 francs), l’aménagement de nouvelles toitures pour un abri à poubelles (24 200 francs) et le financement d’un accès pour mobilité réduite au cimetière (38 000 francs).


Un éducateur de rue sera également engagé en 2019. L’objectif est de diminuer les déprédations. «Nous avons déjà pris des mesures en installant des caméras de surveillance dans le périmètre de l’école, explique le syndic. Mais ce n’est pas suffisant. Plusieurs jeunes, âgés de 15 à 20 ans, font encore des dégâts. La police de proximité fait son travail, tout comme l’entreprise de sécurité que nous avons engagé. Mais cela n’est pas encore suffisant. C’est pour cette raison qu’une personne sera chargée de discuter avec les jeunes. Le but n’est pas de faire de la répression, mais d’être à l’écoute.»

En ce qui concerne la planification financière 2020-2024, la commune annonce que le déficit pourrait prendre l’ascenseur ces prochaines années, à hauteur de 1,1 million en 2024. L’Exécutif précise qu’il s’agit du pire scénario. «Cette augmentation proviendrait notamment des charges liées au district», reprend Michel Savoy. Si cette situation s’avère juste, le syndic n’exclut pas une augmentation du taux d’imposition à l’avenir. Quant aux futurs investissements, Michel Savoy en pointe deux principaux: les constructions de la Maison pour tous (5,9 millions pour fin 2022) et d’un nouveau bâtiment administratif (5,2 millions pour 2022).


A noter encore que, lundi et mardi, les membres du Conseil général se prononceront également sur les nouveaux statuts de l’Association des communes de la Veveyse et les règlements scolaire et de l’accueil extrascolaire. VALENTIN CASTELLA

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question est pour tester si vous êtes un visiteur humain et pour éviter les soumissions automatisées spam.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Les Fribourgeois gagnent la Gordon Bennett

Nicolas Tièche et Laurent Sciboz ont remporté la Gordon Bennett! Parti de Montbéliard, en France, le duo fribourgeois s'est posé mardi dans le delta du Danube en Roumanie après avoir parcouru 1774 km durant 82 h. Le deuxième équipage helvétique s'est classé deuxième, devant les Français.