Morat est plongée dans le noir pour mieux s’illuminer

jeu, 17. Jan. 2019

La ville de Morat poursuit son chemin pour devenir capitale suisse de la lumière. La 4e édition du festival des Lumières s’est ouverte hier soir avec 23 propositions artistiques et éclairantes.

DOMINIQUE MEYLAN

L’éclairage public s’est éteint hier soir à Morat pour laisser place à la magie. La cité lacoise attend des dizaines de milliers de visiteurs jusqu’au 27 janvier pour la 4e édition du festival des Lumières. Le concept reste inchangé, mais les propositions artistiques ont été complètement renouvelées.

«Nous avons tous besoin de poésie. La lumière offre un cadrage pour réveiller la beauté dormante du patrimoine et faire rêver», a exposé en conférence de presse Benoît Quéro, directeur de Spectaculaires, une entreprise bretonne spécialisée dans la projection d’images monumentales qui…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending