Bastien Bugnard, le néophyte qui n’a aucun droit à l’erreur

sam, 09. fév. 2019

Malgré des conditions changeantes, le Trophée des Gastlosen vivra bien sa 27e édition demain. La première dans la peau du chef de course pour Bastien Bugnard.

Rencontre avec le Charmeysan, qui évoque le défi et les responsabilités de son nouveau poste. le défi et les responsabilités de son nouveau poste.

Référence dans le milieu, la Française Laetitia Roux se confie avant sa première en Gruyère.

QUENTIN DOUSSE

Le Trophée des Gastlosen offre chaque année son lot de souffrances. Aux 1100 coureurs d’une part, mais surtout au comité d’organisation. Qui reste à la merci de deux facteurs immaîtrisables: le manteau neigeux et la météo. A l’approche du jour J, les inquiétudes se transforment en incertitudes, la tension en pression. L’édition 2019, qui vivra bel et bien sa 27e édition demain, n’a…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending