L’aménagement et la mobilité en question à Romont

sam, 23. fév. 2019

De nombreuses demandes de crédit ont été acceptées jeudi soir par le Conseil général de Romont afin que la ville puisse «aller de l’avant» et accueillir ses futures infrastructures dans de bonnes conditions.

VALENTIN CASTELLA

Aménagement et mobilité: voilà les thèmes principaux évoqués jeudi soir à l’occasion du Conseil général de Romont. La séance, qui a eu lieu à la place d’armes de Drognens (l’Hôtel de Ville étant occupé pour les préparatifs du carnaval), a vu ses membres accepter la totalité des demandes de crédit présentées par le Conseil communal.

La première concerne une nouvelle étude des mesures de stationnement et d’une zone à 30 km/h au centre-ville. D’un coût de 120 000 francs, celle-ci a pour objectif de développer un concept de circulation permettant de «concilier sécurité…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Un Super Puma en gare de Bulle

Samedi, le trafic ferroviaire a été perturbé en gare de Bulle. «Nous avons engagé un Super Puma pour transporter les mats du futur faisceau de voies dans la zone de Planchy», explique Stéphane Berney, porte-parole de TPF.