A Bulle, l’immobilier se déconnecte de la réalité

sam, 23. mar. 2019

On construit toujours beaucoup à Bulle alors que le taux de vacance est en nette hausse.

D’importants projets sont pourtant en préparation, poussés par des promoteurs volontaristes.

Investisseurs institutionnels et observateurs en appellent à ralentir le rythme.

JEAN GODEL

ENQUÊTE. A Bulle, les immeubles continuent de pousser comme des champignons après la pluie. Pourtant, les conditions du marché de l’immobilier ont changé. Ainsi le taux de logements vacants – dont on dit qu’à 1,5%, il est à l’équilibre – a pris l’ascenseur. Au 1er juin 2018, il se montait à 1,62% en moyenne suisse. Un record depuis 1999. Et un indicateur en hausse constante depuis 2010.

Dans le canton, le taux de vacance s’affichait à 1,51% à cette même date. Mais à Bulle, il avait déjà grimpé à 2,19%! Et certains…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Une gravière qui refait surface crée des remous à Botterens

L’ouverture prochaine de la gravière de Champ-Vuarin a surpris de nombreux voisins. A leur demande, une séance d’information aura lieu ce soir avec l’exploitant, Grisoni-Zaugg. L’ancienneté du permis de construire, délivré en 2000, soulève plusieurs questions.