Deux pièces de La Tropa dou Dzubyà

jeu, 14. mar. 2019

Dès vendredi et jusqu’à la fin du mois, La Tropa dou Dzubyà jouera deux pièces de théâtre en patois au Cercle des agriculteurs, à Sorens. Ecrite par Jean-Marie Oberson et mise en scène par Marielle Romanens, Chin l’è le botyè présente l’histoire d’une rupture qui ne se passe pas comme prévu. Avec Le martchan dè Yôdena, un texte d’un auteur inconnu traduit par Joseph Comba, Irénée Braillard met en scène un gros paysan qui veut marier sa fille. Les treize comédiens proposeront huit représentations, à 20 h, les 15, 16, 22, 23, 29 et 30 mars, et à 14 h, les 17 et 24 mars. Réservations au 079 564 24 79 (du mercredi au vendredi, de 18 h à 20 h). XS

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

A Bulle, l’immobilier se déconnecte de la réalité

On construit toujours beaucoup à Bulle alors que le taux de vacance est en nette hausse.

D’importants projets sont pourtant en préparation, poussés par des promoteurs volontaristes.

Investisseurs institutionnels et observateurs en appellent à ralentir le rythme.

JEAN GODEL

ENQUÊTE. A Bulle, les immeubles continuent de pousser comme des champignons après la pluie. Pourtant, les conditions du marché de l’immobilier ont changé. Ainsi le tau...