Faire le vide-dressing pour mieux remplir sa garde-robe

mar, 12. mar. 2019

PAR YANN GUERCHANIK

Une après-midi shopping pas comme les autres. Dans un sanctuaire de la mode second hand. Samedi à Espace Gruyère, quelque 74 stands s’étalaient sur pas moins de 1000 m2. Une véritable caverne de la pinta. Bienvenue dans l’antre de la fashionista.

A mesure qu’on s’enfonce dans la jungle textile, on s’aper- çoit pourtant qu’il y en a pour tous les goûts et pour toutes les bourses. Dans les allées, des filles principalement, des dames pas mal, et une poignée de gars qui officient avant tout comme portes-sacs.

Sur les tables, ça va de la chaussure éculée à la basket dernier cri, du top trivial au bustier distingué. A l’ouverture des portes, les visiteuses se sont dirigées comme une seule femme vers le fond de la salle, direction les stands tenus par trois «influenceuses de…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Une gravière qui refait surface crée des remous à Botterens

L’ouverture prochaine de la gravière de Champ-Vuarin a surpris de nombreux voisins. A leur demande, une séance d’information aura lieu ce soir avec l’exploitant, Grisoni-Zaugg. L’ancienneté du permis de construire, délivré en 2000, soulève plusieurs questions.