La Suisse joue à qui a peur de la grande méchante 5G

jeu, 28. mar. 2019

PAR XAVIER SCHALLER

TÉLÉCOMMUNICATIONS. La 5G est sur toutes les lèvres et dans tous les esprits. Avant d’être sur toutes les peaux et dans toutes les cellules diront les détracteurs de cette technologie. Le canton et la Gruyère ne font pas exception.

A Epagny, Swisscom a mis à l’enquête une «nouvelle installation de communication mobile», selon les termes de l’opérateur, au début du mois. Une opposition a été déposée, assortie d’une pétition réunissant 140 signatures (voir ci-dessous). Motif: les risques potentiels de la 5G. «Personne n’est sûr de rien concernant ses effets, constate Stéphane Rauber, qui a signé l’opposition. Les opérateurs vont plus vite que la musique.» Ses propos résument bien les inquiétudes liées à la 5G.

La semaine passée, les Verts vaudois ont demandé un moratoire…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Chelangat et Kimeli s'imposent à Bulle

Point de record pour la 44e Corrida bulloise, mais quelles courses élites! La photo-finish a couronné l'Ougandaise Sarah Chelangat, lauréate en 19'09. La favorite Helen Bekele a dû s'avouer vaincue sur la ligne d'arrivée des six kilomètres. Le Belge Isaac Kimeli s'impose chez les hommes en 22'55.