Les canons à neige indispensables au maintien du ski

lun, 11. mar. 2019

Le rapport final "Préalpes Vision 2030" a été rendu public lundi. Il présente différentes pistes pour assurer la pérennité des remontées mécaniques dans le canton. Sans enneigement artificiel, il sera difficile de maintenir des installations rentables en hiver.

Le rapport propose de maintenir la répartition actuelle du subventionnement des infrastructures avec une part importante prise en charge par l'Etat. Les canons à neige pourraient être inclus dans ce modèle de financement, mais cela exige une modification de la loi. Un rapport climatique révèle en effet qu'une solution d'enneigement mécanique sera indispensable pour conserver des domaines skiables rentables dans les Préalpes. Le rapport propose également la création d'une société d'économie mixte cantonale, issue de la fusion entre les Remontées mécaniques fribourgeoises (RMF SA) et Télégruyère SA. Le développement d'activités annexes, notamment la création  d'un concept cantonal de VTT en été, figure parmi les pistes évoquées. Ce rapport, élaboré par les acteurs du tourisme et les sociétés de remontées mécaniques, a été transmis au canton. Il offrira une base pour le débat politique.

La situation de Charmey n'a pas été évoquée. Une communication du groupe de travail qui réfléchit à l'avenir des remontées mécaniques dans la station est prévue vendredi.

Développement dans notre édition de mardi.

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question est pour tester si vous êtes un visiteur humain et pour éviter les soumissions automatisées spam.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

L'incendie de la scierie Despond «vraisemblablement intentionnel»

L'incendie qui avait touché la scierie Despond, au soir du 27 juin 2018, était «d'origine humaine et vraisemblablement intentionnel», affirme la police cantonale. Toutefois, le ou les auteurs n'ont pour l'heure pas été identifiés. L'instruction conduite par le Ministère public est suspendue.