Un chœur d’hommes de 1851 émerge des armoires

sam, 09. mar. 2019

A la fin de l’année passée, deux archivistes de la ville de Bulle ont découvert l’existence d’un ensemble vocal non paroissial créé en 1851.

MAXIME SCHWEIZER

Les documents historiques dormaient dans des armoires métalliques au deuxième étage du bâtiment des sociétés de Bulle. Ces archives d’une société locale sont restées oubliées jusqu’à la fin de l’année passée. Elles ont alors révélé l’existence de l’ancêtre de la Chorale de Bulle, chœur d’hommes dissous dans les années 1990: la Société de chant de Bulle, créée en 1851.

Et dire que ces dossiers auraient pu terminer à la déchetterie. «Les usagers actuels de la salle du bâtiment avaient besoin de ces espaces de rangement, détaille l’archiviste de la ville, Florian Defferrard. Le concierge a jeté un coup d’œil aux documents et il nous a…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Cinq générations, 90 ans, et toujours une belle joie de vivre

Entourée de sa nombreuse famille et accompagnée de ses deux arrière-arrière-petits-enfants, Vérène Repond a fêté ses 90 ans dimanche, aux Colombettes. Rencontre.

SOPHIE ROULIN

Quand son fils Jean-Bernard, un peu ému, n’arrive pas à défaire le nœud du cadeau qu’il lui offre, elle lui tend un couteau suisse, tout droit sorti de sa poche. C’est que Vérène Repond a le sens pratique. Et ce n’est pas la ...