Figures ni saintes ni soumises

mar, 09. avr. 2019

PAR PRISKA RAUBER

L’impulsion vient d’Elisabeth Parmentier et de Lauriane Savoy, chercheuses de la Faculté de théologie de l’Université de Genève ainsi que de Pierrette Daviau, de l’Université d’Ottawa. Une vingtaine de théologiennes francophones, catholiques et protestantes, ont signé Une bible des femmes. Un ouvrage paru l’hiver passé, qui relit les textes bibliques à la lumière du féminisme, dans l’intention de sortir des interprétations partiales qui ont servi à instrumentaliser les femmes. Invitée par l’Association du retable du Père Josef Tschugmell (voir encadré), Elisabeth Parmentier présentera l’ouvrage jeudi soir à Broc.

Elisabeth Parmentier, comment fait-on pour relire de façon féministe des textes qui légitiment la soumission des femmes?

En restaurant le texte dans son…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Un motard de 18 ans grièvement blessé sur le pont de la Jogne

Mercredi vers 14 h 30, un motard de 18 ans s’est grièvement blessé en tombant de son véhicule, lors d’un accident de circulation sur le pont de la Jogne, à Broc. Il a été héliporté par la REGA dans un hôpital, communique la police cantonale. La circulation a été perturbée pendant plusieurs heures.