«A la Fête des vignerons, le costume dure pour l’éternité»

mar, 14. mai. 2019

PAR CHRISTOPHE DUTOIT

Comment avez-vous appréhendé cette Fête des vignerons?

Giovanna Buzzi: Ailleurs en Suisse, la Fête des vignerons n’est pas tellement connue. Surtout parce qu’il se passe une génération entre deux fêtes. Lorsque le metteur en scène Daniele Finzi Pasca – avec qui je travaille depuis longtemps – m’a contactée il y a quatre ou cinq ans, il m’a dit: «Ce sera le plus beau travail que tu peux imaginer comme costumière. Parce qu’il ne s’agit pas seulement de faire beaucoup de costumes, comme pour les Olympiades. Mais ce sont des costumes que les gens aiment, qu’ils achètent, qu’ils gardent à la maison, qu’ils se transmettent de génération en génération. Certains ont encore celui de leur grand-père! Pour toi, ce sera vraiment une ouverture extraordinaire.»

Et ça m’a beaucoup…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Première renaissance à la Grand-Rue

Lundi prochain ouvrira le Passage Café, au centre de Bulle. De quoi redonner deux terrasses (et des couleurs) au centre historique du chef-lieu.

JEAN GODEL

COMMERCES. La Grand-Rue et la place du Marché retrouvent enfin une terrasse chacune. Lundi prochain ouvrira en effet le Passage Café, à la Grand-Rue 26. Une réouverture qui devrait aider à égayer des lieux un brin sinistrés depuis quelque temps, avec la fermeture de plusieurs enseignes et étab...