«C’est une votation qui marque une législature»

mar, 28. mai. 2019

Les Fribourgeois se prononceront le 30 juin sur le projet de réforme fiscale du canton. Le Conseil d’Etat in corpore a défendu hier une baisse du taux à 13,72%.

DOMINIQUE MEYLAN

Il est des signes qui ne trompent pas. Quand le Conseil d’Etat in corpore vient défendre un projet, comme c’était le cas hier pour la réforme fiscale fribourgeoise, cela indique un enjeu de taille. «C’est une votation qui marque une législature», a affirmé en préambule le président du Conseil d’Etat, Jean-Pierre Siggen.

Equilibré, l’adjectif revient constamment à la bouche des conseillers d’Etat. C’est ainsi qu’ils ont défendu cette réforme qui prévoit un abaissement du taux effectif de l’impôt sur le bénéfice de 19,86% à 13,72%. Les Fribourgeois voteront le 30 juin. Ce jour-là, ils devront également se prononcer…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

A peine dix ans et déjà saturée

La H189 a été inaugurée il y a dix ans. Attendue depuis longtemps, la route de contournement de Bulle a largement contribué au développement de toute la Gruyère.

Mais l’artère est déjà saturée aux heures de pointe. Et L’OFROU impose à Bulle de fermer l’accès à la station Coop du Battentin.

Ce succès, immense, a été si rapide que, paradoxalement, il contraint désormais la région à...