Le retour de ce drôle de chanteur cabossé

jeu, 23. mai. 2019

Poète-punk déglingué, chanteur capable du meilleur et parfois coupable du pire, Peter Doherty est de retour à Fri-Son. Avec les Puta Madres, son nouveau groupe bricolo-anarchique.

ÉRIC BULLIARD

En 2013, avec les Babyshambles, il a donné à Fri-Son un concert intense, bien barré, mais juste ce qu’il faut. Trois ans plus tard, Peter Doherty laissait les Francomanias de Bulle groggy, après un show chaotique, oscillant entre le foutage de gueule et le punk jouissif. Demain, ce drôle de phénomène revient au club de la rue de la Fonderie et l’on ne sait toujours pas à quoi s’attendre.

Peter Doherty débarque à Fribourg avec les Puta Madres, qui l’accompagnaient à Bulle. Ce combo hétéroclite est né, selon ce qu’il vient de raconter à Paris-Match, après sa rencontre à Barcelone avec un batteur…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Succès sur toute la ligne pour le Giron des jeunesses de Siviriez

Grâce à une météo enchanteresse, le Giron des jeunesses glânoises s'achève, ce dimanche, sur un succès. «Le cortège de samedi a dû attirer entre 8000 et 10000 personnes, explique Arnaud Maillard, coprésident de l'organisation. J'ai rarement vu autant de monde, même lors des fêtes de musique.»