Musiciens et machines en une seule transe

mar, 28. mai. 2019

Samedi soir, la Landwehr et The Young Gods ont donné une version hallucinée de la pièce In C de Terry Riley devant le public largement conquis de BlueFactory.

CHRISTOPHE DUTOIT

Quand les lumières se sont rallumées, dans un tonnerre d’applaudissements, le public a enfin pu reprendre sa respiration. Durant une cinquantaine de minutes, la halle grise de BlueFactory a vécu en effet en apnée, pour cette plongée abyssale proposée par la Landwehr et The Young Gods, dans le cadre du festival Technoculture 2.

Au centre, sur un praticable, un amoncellement de machines, des samplers, des ordinateurs, des consoles couver tes de boutons énigmatiques. Autour de ce centre de gravité, un premier cercle de percussions, de xylophones, de cymbales. Plus loin, un second cercle de musiciens du Corps de…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Un physicien gruérien à l’Université d’Oxford

Le Tourain Ludovic Scyboz est entré à la prestigieuse Université d’Oxford. Le physicien de 26 ans y effectuera au moins deux ans de post-doctorat et travaillera avec les meilleurs du domaine. Retour sur un parcours pas comme les autres.

ISAAC GENOUD

Si Ludovic Scyboz a toujours su rester discret, ses exploits sont, eux, restés gravés dans les annales du Collège du Sud, à Bulle. La Gruyère y avait d’ailleurs consacré un article, il y ...