Patrice Morand désavoué

mar, 14. mai. 2019

LAITERIE MODERNE. Patrice Morand n’est plus secrétaire de la Société coopérative des producteurs de lait de Bulle et environs, propriétaire de la Laiterie Moderne. En effet, lors de l’assemblée générale du 2 avril, un vote de confiance avait été mis au tractanda à sa demande. Or, cette confiance lui a été refusée. «J’ai démissionné dans la foulée», confirme celui qui est aussi conseiller communal de Bulle, chargé de l’aménagement du territoire. Patrice Morand était secrétaire de la coopérative depuis 1990. Avant cela, son père, agriculteur, en avait été membre jusqu’en 1980.

Jean-Noël Gobet, son président, refuse de s’étendre sur le sujet. Il se contente d’affirmer que le départ de Patrice Morand n’est pas dû à l’affaire de la Laiterie Moderne. Pour rappel, le 6 décembre 2018, le préfet…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Première renaissance à la Grand-Rue

Lundi prochain ouvrira le Passage Café, au centre de Bulle. De quoi redonner deux terrasses (et des couleurs) au centre historique du chef-lieu.

JEAN GODEL

COMMERCES. La Grand-Rue et la place du Marché retrouvent enfin une terrasse chacune. Lundi prochain ouvrira en effet le Passage Café, à la Grand-Rue 26. Une réouverture qui devrait aider à égayer des lieux un brin sinistrés depuis quelque temps, avec la fermeture de plusieurs enseignes et étab...