Ramadan, la foi en son corps

sam, 25. mai. 2019

Ne pas manger ni boire entre 4 h du matin et 21 h environ n’est pas simple en soi, cette restriction est d’autant plus difficile pour les sportifs d’élite, obligés de s’entraîner la journée.

Babacar Touré (Fribourg Olympic), Ndiaw Ndiaye (FC Bulle) et Ismail Abdirisak (TSV Guin) racontent comment ils gèrent la période du ramadan.

Le soutien des entraîneurs est primordial.

KARINE ALLEMANN

Etabli en fonction du calendrier lunaire, le ramadan 2019 s’étend de début mai à début juin. Pendant cette période, aucune nourriture et aucune boisson n’est autorisée entre le lever du jour et le coucher du soleil à celles et ceux qui pratiquent le ramadan, le mois saint des musulmans. La privation de liquide la journée et la possibilité de se nourrir la nuit différencient cet acte de foi d’un jeûne dit…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Succès sur toute la ligne pour le Giron des jeunesses de Siviriez

Grâce à une météo enchanteresse, le Giron des jeunesses glânoises s'achève, ce dimanche, sur un succès. «Le cortège de samedi a dû attirer entre 8000 et 10000 personnes, explique Arnaud Maillard, coprésident de l'organisation. J'ai rarement vu autant de monde, même lors des fêtes de musique.»