Aurélie Pasquier née Yerly

mar, 18. juin. 2019

BROC

«Elle a rangé dans sa boîte à trésors son dernier ouvrage pour entrer dans le repos éternel», a écrit d’elle le Foyer Saint-Joseph, à Sâles, où Aurélie Pasquier s’est paisiblement endormie dimanche, entourée des siens. Elle avait 79 ans. Un dernier hommage lui sera rendu mercredi, à 14 h 30, en l’église de Broc.

Aurélie est née le 17 août 1939 à Villarimboud, dans une famille d’agriculteurs. Elle était la cinquième d’une fratrie de six. Elle passa ensuite son enfance à La Roche. Orpheline de père à 7 ans, elle fut très tôt mise à rude épreuve. Après sa scolarité, elle travailla comme gouvernante dans des familles de la région, puis comme aide de cuisine dans une auberge de La Roche. C’est là qu’elle rencontra Simon Pasquier, fromager d’alpage, qu’elle épousera en 1963. Ensemble, ils…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Succès sur toute la ligne pour le Giron des jeunesses de Siviriez

Grâce à une météo enchanteresse, le Giron des jeunesses glânoises s'achève, ce dimanche, sur un succès. «Le cortège de samedi a dû attirer entre 8000 et 10000 personnes, explique Arnaud Maillard, coprésident de l'organisation. J'ai rarement vu autant de monde, même lors des fêtes de musique.»