L’heure qui sème la discorde

jeu, 06. juin. 2019

PAR CLAIRE PASQUIER

La gauche et les syndicats montent au front pour protéger les travailleurs de la vente et les petits commerces. Fermer plus tard permettrait de contrer le commerce intercantonal et les ventes en ligne, estime-t-on à droite.

L’horaire des magasins est passé quatre fois devant le peuple. En 1996, il refuse de prolonger jusqu’à 20 h en semaine et 17 h le samedi. L’ouverture des commerces de dépannage jusqu’à 21 h a été refusée en 2003 et acceptée en 2005.


Animer davantage la ville

OUI. Depuis plus d’une année, Romain Collaud, 34 ans, habite à Massonnens et est donc député pour le district de la Glâne. Après avoir voté au Grand Conseil en faveur de la modification de la Loi sur l’exercice du commerce, donc pour l’ouverture des commerces jusqu’à 17 h le samedi, le PLR…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Succès sur toute la ligne pour le Giron des jeunesses de Siviriez

Grâce à une météo enchanteresse, le Giron des jeunesses glânoises s'achève, ce dimanche, sur un succès. «Le cortège de samedi a dû attirer entre 8000 et 10000 personnes, explique Arnaud Maillard, coprésident de l'organisation. J'ai rarement vu autant de monde, même lors des fêtes de musique.»