Nouvelle répartition des coûts de la défense incendie

mar, 18. juin. 2019

PAR DOMINIQUE MEYLAN

Organiser les sapeurs-pompiers selon les risques: c’est l’ambition de l’avant-projet de loi sur la défense incendie et les secours (LDIS) mis en consultation par le Conseil d’Etat. Cette petite révolution devrait permettre de fournir, en cas de sinistre, l’aide adéquate le plus rapidement possible.

Le préfet de la Glâne, Willy Schorderet, résume ainsi ce changement fondamental: «On fait fi des frontières communales et on travaille en fonction des besoins, des temps d’intervention et du danger.» Le principe et les grandes lignes avaient déjà été présentés (La Gruyère du 30 août 2018). L’avant-projet de loi, dévoilé hier, fixe la répartition des tâches et des responsabilités financières entre les communes et l’Etablissement cantonal d’assurance des bâtiments…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Nestlé concocte une attraction géante pour son site de Broc

Depuis des mois, l’unité Chocolat de Nestlé planche sur un immense parc à thème qui prendrait place sur le site Cailler de Broc. «Des scénarios potentiels» rétorque la multinationale tout en affirmant que la production de chocolat n’est pas en péril, bien au contraire.