Pixels et caetera

sam, 15. juin. 2019

SO LONG. Ce qui a changé, évolué depuis la Grève des femmes de 1991 ou, au contraire, ce qui n’a pas changé ni évolué? En vrac et spontanément: inégalité salariale, violence domestique, fragmentation du féminisme en courants irréconciliables, Angela Merkel plus longtemps au pouvoir que François Mitterrand, pépettes d’Instagram aux seins gonflés, questions de genre et de transgenre, antispécisme et place de l’homme/femme face aux animaux, recul du droit à l’interruption volontaire de grossesse, bimbos de rappeurs sur YouTube, féminisation des métiers, expansion mondiale du libéralisme avec Christine Lagarde au Fonds monétaire international, nunuches de téléréalité, durcissement des lois sur l’asile à mesure que les lois sociétales pour les nationaux deviennent plus ouvertes, campagne…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Chelangat et Kimeli s'imposent à Bulle

Point de record pour la 44e Corrida bulloise, mais quelles courses élites! La photo-finish a couronné l'Ougandaise Sarah Chelangat, lauréate en 19'09. La favorite Helen Bekele a dû s'avouer vaincue sur la ligne d'arrivée des six kilomètres. Le Belge Isaac Kimeli s'impose chez les hommes en 22'55.