Le projet sera coordonné ou ne sera pas

sam, 20. jui. 2019

Le développement du secteur du Vieux-Moulin, au centre de La Tour, passera par un PAD. La société immobilière, à la tête d’un projet initié en 2014, a vu ses recours rejetés.

SOPHIE ROULIN

Irrecevable. Ce mot apparaît dans deux arrêts parus récemment, l’un émis par le Tribunal fédéral (TF) et l’autre par le Tribunal cantonal (TC). Les deux concernent le même projet immobilier, celui qui devait prendre place sur un terrain situé au centre de La Tour-de-Trême, dans le secteur du Vieux-Moulin. A moins d’un nouveau recours, le développement de ce secteur passera par un Plan d’aménagement de détail (PAD), rendu obligatoire par son inscription au Plan d’aménagement local (PAL), avalisée au début de l’année. En résumé, la société immobilière LTT Immo SA devait racheter la parcelle, propriété de…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses