De près et de loin, le chant du rio

jeu, 29. aoû. 2019

Je pose mon oreille…

… sur un créneau. J’avais prévu de parler d’un rio, du rio des Buillets, mais je n’ai pas retrouvé les photos. C’est bizarre. Ce jourlà, à la fin du mois de juillet, je voulais aller poser mon oreille sur un sommet, ou en tout cas la poser dans la montagne, comme on le fait traditionnellement en été.

Ce jour-là, je m’élance depuis Grandvillard pour un vanil ou l’autre. Mais voilà, c’est un peu tard. Je revois le parcours à la baisse. Je poursuis pour aller au moins jusqu’à Bounavalette. Oh ben non, vu la chaleur implacable, allons jusqu’à la cabane de Bounavaux. Ce serait déjà bien.

Je termine ma course dans un rio. Un ruisseau au lit gris de cailloux, tout simple, plus près de la vallée de l’Intyamon que de son ciel. Quel après-midi j’ai passé dans ce rio, perdu…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Un physicien gruérien à l’Université d’Oxford

Le Tourain Ludovic Scyboz est entré à la prestigieuse Université d’Oxford. Le physicien de 26 ans y effectuera au moins deux ans de post-doctorat et travaillera avec les meilleurs du domaine. Retour sur un parcours pas comme les autres.

ISAAC GENOUD

Si Ludovic Scyboz a toujours su rester discret, ses exploits sont, eux, restés gravés dans les annales du Collège du Sud, à Bulle. La Gruyère y avait d’ailleurs consacré un article, il y ...