Sécheresse et bostryches sévissent aussi en Gruyère

mar, 13. aoû. 2019

PAR SOPHIE ROULIN

LA SIONGE. Des cimes de couleur rouille se mêlent au vert des sapins. Rien de saisonnier dans ce changement: les cimes en question se meurent en raison d’une attaque de bostryche. «Ce parasite s’en prend aux arbres vivants, mais affaiblis», explique Jacques Chollet, forestier du triage 3.11, soit le secteur de la Sionge. En cause, le manque de précipitations de l’année dernière. Des épicéas sont concernés, mais aussi des sapins blancs. «Ce qui est assez inhabituel.»

Les sapins blancs sont en effet réputés plus résistants à la sécheresse. «C’est la répétition des épisodes secs qui les affaiblit», relève Jacques Chollet. L’année 2018 ne les a pas épargnés, ni ce début d’été. Les arbres deviennent alors des lieux de vie idéaux pour les parasites: bostryche curvidenté pour…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Bûcheron, un métier des plus dangereux

En ce début d’année, deux drames rappellent que le bûcheronnage reste une activité risquée, quelles que soient les précautions prises. Les chiffres de la Suva sont éloquents: 1700 accidents chaque année dans les exploitations forestières et près de la moitié des apprentis victimes d’accidents.