Ferdinand Caille

sam, 14. sep. 2019

dit Quiquet

BULLE

Bien connu comme chef d’exploitation de Moléson jusqu’à l’aube de l’an 2000, Ferdinand Caille s’est éteint au soir du mercredi 11 septembre au Home de l’Intyamon, à Villars-sous-Mont, où il vivait depuis décembre 2018. Il était dans sa 84e année.

Ferdinand, dit Quiquet, était né le 26 juillet 1936, deuxième des cinq enfants de Valentine Caille et Béat, gendarme, famille qui habita Neirivue et Bulle. Après un apprentissage chez Murith Electricité, à Bulle, il travailla à l’usine Electroverre à La Tour-de-Trême pendant deux ans.

En 1964, Ferdinand Caille fut engagé comme chef d’exploitation des toutes neuves remontées mécaniques de Moléson. C’était l’entame d’une carrière de trente-cinq ans au cours de laquelle il s’adapta à une profonde évolution, de la mécanique à…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Jean-François Rime évincé du Parlement

L'UDC gruérien Jean-François Rime s'est fait dérober son siège au Conseil national par Gerhard Andrey qui fait une entrée historique pour les Verts. Autre fait marquant: la démocrate-chrétienn gruérienne Marie-France Roth Pasquier fait son entrée sous la coupole.