Ils voteront pour un Conseil général

jeu, 19. sep. 2019

En juin, l’idée d’instaurer un Conseil général a fait son bout de chemin à Bossonnens. Trois mois plus tard, la vingtaine de citoyens mobilisés ont réussi à récolter suffisamment de signatures pour faire voter l’objet lors d’une prochaine assemblée. En tout, 170 citoyens ont apposé leur nom sur l’initiative envoyée au Conseil communal. Un vote aura donc lieu, soit déjà en fin d’année ou au début 2020. Si les Bossonnensois acceptent la proposition, le Conseil général se mettra en place pour la prochaine législature, en 2021. «L’initiative répond au développement de notre commune ainsi qu’à la complexité croissante des sujets communaux à traiter», indique le groupe d’initiants dans son communiqué. En outre, il annonce qu’il tiendra prochainement une séance d’information pour répondre aux…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Jean-François Rime évincé du Parlement

L'UDC gruérien Jean-François Rime s'est fait dérober son siège au Conseil national par Gerhard Andrey qui fait une entrée historique pour les Verts. Autre fait marquant: la démocrate-chrétienn gruérienne Marie-France Roth Pasquier fait son entrée sous la coupole.