Le champ de maïs qui cliquette

jeu, 12. sep. 2019

Je pose mon oreille…

… dans un champ de maïs. Enfin, dans la moitié d’un champ de maïs. Hachée menue, l’autre moitié réalise son pèlerinage dans les nombreux estomacs des ruminants d’une ferme de La Neirigue.

Le bruissement des feuilles de maïs me surprend, elles cliquettent. Souples et solides, en se touchant, elles émettent ces sons de criquets tendus. Elles se taisent subitement quand le vent s’immobilise.

Elles se taisent comme s’est tue la vieille épine blanche qui vieillissait avec la chapelle de Berlens que je viens de quitter. J’ai marché parce qu’il commen- çait à faire trop froid près de cette chapelle. J’ai marché pour atterrir dans ce champ de maïs appuyé contre la forêt, sous le ciel gris. Il est impressionnant cet alignement parfait des plants. Quel contraste avec la forêt…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Chelangat et Kimeli s'imposent à Bulle

Point de record pour la 44e Corrida bulloise, mais quelles courses élites! La photo-finish a couronné l'Ougandaise Sarah Chelangat, lauréate en 19'09. La favorite Helen Bekele a dû s'avouer vaincue sur la ligne d'arrivée des six kilomètres. Le Belge Isaac Kimeli s'impose chez les hommes en 22'55.