Un Romont séduisant mais plein de regrets

mar, 17. sep. 2019

La troupe de Patrick Da Silva a livré une partie intéressante sur le fond, samedi face à Stade Payerne. Le manque de confiance lui a coûté la victoire. Bilan décevant après six matches.

JONAS RUFFIEUX

C’était ce genre de match au scénario d’un film d’action américain. Le danger pouvait venir de partout, tout le temps. Toutefois, samedi soir au Glaney, le CS Romontois et le Stade Payerne ont écrit une œuvre dont la fin, un résultat nul 1-1 qui n’arrange personne, s’est avérée décevante. En grand besoin de points et de confiance, Glânois comme Broyards ne pouvaient se contenter de ce petit point.

Si on suit le synopsis, ce sont les hommes de Patrick Da Silva qui ont de quoi se mordre les doigts. Même si, après l’ouverture du score de Ramqaj à la 29e – un but où seuls trois joueurs ont…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Chelangat et Kimeli s'imposent à Bulle

Point de record pour la 44e Corrida bulloise, mais quelles courses élites! La photo-finish a couronné l'Ougandaise Sarah Chelangat, lauréate en 19'09. La favorite Helen Bekele a dû s'avouer vaincue sur la ligne d'arrivée des six kilomètres. Le Belge Isaac Kimeli s'impose chez les hommes en 22'55.