Favoriser la rencontre entre les générations

mar, 01. oct. 2019

PAR ÉRIC BULLIARD

SENIOR+. Elles vont du transport en tuk-tuk à la résolution d’énigme, du témoignage filmé à la pièce de théâtre. Onze initiatives favorisant la solidarité intergénérationnelle ont été soutenues par la Direction de la santé et des affaires sociales (DSAS), dans le cadre de sa politique Senior +. Elle en a présenté quelques-unes hier face à la presse, au moment de renouveler son appel à projets.

Senior + met l’accent «sur le rôle essentiel et actif des personnes âgées dans notre société», a rappelé en préambule la conseillère d’Etat Anne-Claude Demierre, directrice de la DSAS. Un jury ad hoc a retenu sept dossiers sur les 17 présentés en novembre 2018 et quatre sur 12 en mai 2019.

«Les critères étaient l’implication de différentes générations, la poursuite des buts de…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Bûcheron, un métier des plus dangereux

En ce début d’année, deux drames rappellent que le bûcheronnage reste une activité risquée, quelles que soient les précautions prises. Les chiffres de la Suva sont éloquents: 1700 accidents chaque année dans les exploitations forestières et près de la moitié des apprentis victimes d’accidents.