A Grandvillard, JPF recyclera jusqu’à 100% des enrobés

jeu, 03. oct. 2019

A la gravière de La Tâna, JPF Gravières a investi dans un poste d’enrobage de dernière génération. Avec à la clé des économies de bitume et de gravier. Et donc une durée d’exploitation du gisement prolongée de plusieurs années.

JEAN GODEL

On n’y fait pas vraiment attention, quand on passe sur la route cantonale, de l’autre côté de la Sarine. Et pourtant, l’installation flambant neuve de la gravière JPF de La Tâna, à Grandvillard, culmine à 42 mètres de hauteur. Surtout, elle est la seule du genre dans le canton, et l’une des premières de Suisse, où il n’en existe que sept à ce jour: un poste d’enrobage avec recyclage à chaud de dernière génération. Une «bagatelle» à 1,5 million de francs.

Mais l’investissement en vaut la peine, car l’installation permet un recyclage des agrégats…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Bûcheron, un métier des plus dangereux

En ce début d’année, deux drames rappellent que le bûcheronnage reste une activité risquée, quelles que soient les précautions prises. Les chiffres de la Suva sont éloquents: 1700 accidents chaque année dans les exploitations forestières et près de la moitié des apprentis victimes d’accidents.