«Parler d’une déconstruction plutôt que d’une démolition»

mar, 17. déc. 2019

Le bâtiment industriel situé au numéro 25 de la rue Albert-Rieter aura disparu d’ici à jeudi soir. Après l’avoir vidé, l’entreprise Michel Démolition s’est attaquée hier à son enveloppe. Visite de chantier avec le chef de secteur Dan Patterson.

XAVIER SCHALLER

Le rideau est levé, le spectacle peut commencer rue Albert-Rieter. Le numéro 25 est le théâtre d’une importante démolition, dans le cadre du chantier de la nouvelle gare. Les acteurs portent casques et gilets de sécurité, et le rideau est composé d’un épais caoutchouc noir et non de velours rouge.

Peu avant 8 h, le bras articulé de 26 mètres s’attaque à la façade est du bâtiment, qui accueillait un entrepôt et, en sous-sol, les laboratoires de la boulangerie Philipona. Dans la pelleteuse de 60 t, le conducteur manie le bras avec…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses