Nicole Donzallaz: «J’ai dû me battre pour en arriver là»

mar, 03. déc. 2019

PAR QUENTIN DOUSSE

Pour ses premiers pas en Visma ski classics, la plus relevée des séries d’épreuves de longue distance, Nicole Donzallaz avait sans doute espéré mieux. Mieux qu’une 38e place (sur 41) au terme du 35 km classique, dimanche matin à Livigno. Loin de la tête en Italie (+17’53, en 1 h 59’26), la Vaulruzienne de 37 ans garde le cap à l’aune du défi qui l’attend cet hiver, face aux meilleures fondeuses mondiales. Depuis Livigno, où elle est restée pour préparer la deuxième manche mi-décembre, Nicole Donzallaz évoque sa saison avec sa nouvelle équipe italienne, le Team Trentino Robinson.

Commençons par votre course. Comment l’analysez-vous?

Nicole Donzallaz: Je ne suis pas contente du résultat, car il n’est pas représentatif de mon potentiel. Après le départ, j’ai eu une barre à…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Il traverse Sâles à 140 km/h sur son tricycle, soit 60 km/h de plus qu'autorisé

Vendredi peu après 23 h 30, un homme de 51 ans circulait au guidon de son tricycle motorisé, sur la route cantonale entre Bulle et Romont. Lors d’un contrôle à Sâles, le véhicule a été mesuré à une vitesse nette de 140 km/h sur un tronçon limité à 80 km/h.