Adriano Traversi

 

Editor mode: 
Basic mode
ven, 08. déc. 2017

Bulle

Le 6 décembre, Adriano Traversi s’en est allé. Il était dans sa 80e année. Un dernier hommage lui est rendu ce samedi en l’église Saint-Pierre-aux-Liens.

Adriano a vu le jour le 19 février 1938 à Domodossola, dans le foyer de Pietro et Pierina Traversi. Il était le deuxième d’une fratrie de trois enfants. Après avoir terminé sa scolarité, il entreprit de faire un apprentissage de menuisier-ébéniste.
En 1958, il épousa Maria-Giulia Nicolini et de leur union, naquirent Marco, Maurice et Robert. Deux ans plus tard, il vint en Suisse et travailla chez Mining, à Bulle. Il exerça son métier jusqu’en 1992. Pour des raisons d’allergies, il entreprit une reconversion professionnelle chez Bernard Sottas et y demeura jusqu’à sa retraite.
Sept petits-enfants vinrent égayer l’existence de «Nonno», qui ne savait rien leur refuser. Sa vie était rythmée par les saisons, comme la nature qu’il aimait. Il était également membre de la société de pêche de Charmey et sa grande passion était d’aller aux champignons. Il était d’ailleurs membre d’une société de mycologie. Enfin, il aimait bricoler dans son garage. Ceux qui ont croisé le chemin d’Adriano garderont le souvenir d’un homme généreux, dévoué et humble.
Début novembre sa santé s’était dégradée et il fut hospitalisé. A sa sortie, grâce au soutien de son épouse et des siens, il put vivre ses derniers jours à la maison comme il le souhaitait. A tous ceux qui pleurent sa disparition, nous disons notre sympathie émue. GRU

 

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Action de luttte contre les nuisances sonores

SÉCURITÉ ROUTIÈRE. Dans la nuit de vendredi à samedi, la police cantonale a effectué une action de lutte contre les comportements générant de l’insécurité routière. Des contrôles ont été faits dans les alentours de Bulle et de Fribourg. Cette action a été mise sur pied à la suite de nombreuses doléances, notamment en raison des nuisances sonores dues à des modifications techniques non conforme...