Alexandre Pittet

 

Editor mode: 
Basic mode
mar, 28. nov. 2017

Bulle

Alexandre Pittet s’en est allé à l’âge de 53 ans le 22 novembre. Un dernier hommage lui a été rendu hier lundi en l’église de Riaz.
Alexandre est né le 11 juillet 1964 dans le foyer de Jean et Thérèse Pittet-Fahrny, à Riaz. Quatrième des cinq enfants de la famille, il accomplit sa scolarité à Riaz, puis à Bulle au CO de la Gruyère. Il poursuivit sa formation et, CFC d’électricien en poche, il partit à Lucerne pour approfondir ses connaissances linguistiques et professionnelles. De retour en terre fribourgeoise, il fut engagé au Centre de météorologie de Payerne où ses compétences ont été appréciées durant presque vingt ans.
En 1993, Alexandre épousa Claire-Lyse Yerly. Trois garçons vinrent égayer leur foyer: Marc-Antoine, Maxime et Romain. Il était fier de sa famille et, avec son épouse, il a su leur offrir non seulement une bonne formation, mais aussi le goût des traditions populaires, du patois, du chant et de la musique ainsi que de belles valeurs.
De nature calme, il recherchait toujours la perfection dans chacune de ses entreprises. Plusieurs sociétés ont fait appel à lui pour des organisations de manifestations et autres comités, dont la Société de musique de Riaz, la Société de tir d’Echarlens et les Rencontres de jeunesses gruériennes 2017.
La nature était une deuxième maison, un réconfort. Outre la pêche et la cueillette des champignons, il aimait se laisser aller à la découverte d’endroits insolites et retirés, afin de saisir une ambiance sereine où il pouvait fixer sur la pellicule des paysages et surtout des animaux sauvages. La photographie animalière était devenue une passion.
Vers le milieu de l’été dernier, il a dû s’arrêter, victime d’un AVC. Après une courte convalescence, Alexandre reprit le travail. Il se sentait bien et avait de nouveau l’énergie pour mener à bien les projets qu’il s’était fixés.
Contre toute attente, une fatigue physique et morale s’est installée progressivement et ne l’a plus lâché. La vie a décidé bien trop tôt de son départ, malgré le soutien de son épouse, de ses enfants, de sa famille ainsi que de son ami Yves Pasquier.
A eux, ainsi qu’à tous ceux qui pleurent le décès d’Alexandre Pittet, nous disons notre sympathie émue. GRU
 

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Dans le sud du canton, quatre sites éoliens retenus par l’Etat…

Le canton a inscrit sept parcs éoliens, pouvant accueillir jusqu’à 66 mâts, dans son Plan directeur, actuellement en consultation. Ceux-ci ont été sélectionnés selon des critères sociaux, environnementaux et économiques. Les sites du Cousimbert/La Berra et de Semsales notamment passent à la trappe.