Alphonse Allaman

 

Editor mode: 
Basic mode
jeu, 07. sep. 2017

dit Fonfon, Charmey

Alphonse Allaman s’est éteint le mercredi 2 août, dans sa 94e année. Un dernier hommage lui a été rendu le 4 août à Charmey, dans une église comble. Alphonse, dit Fonfon, naquit le 26 juin 1924 à Charmey, dans une fratrie de quatorze enfants. Il passa sa jeunesse dans les alpages des régions du Petit et du Gros-Mont, à fabriquer le fromage. Il œuvra ensuite plus de trente-cinq ans au sein de la maison Fromage Gruyère SA. Le 13 février 1954, il épousa Fernande Tornare, avec qui il fonda une famille de trois enfants: Claude, Anita et Jean-Jacques. Le cercle s’agrandit avec l’arrivée de ses deux petits-enfants, Quentin et Viktoria, ainsi que de sa petite-fille de cœur, Aurélie. Ensemble, ils participèrent à la vie du village et des traditions, notamment l’incontournable désalpe, où ils défilaient fièrement avec le troupeau de moutons. A 65 ans, Alphonse Allaman prit une retraite qu’il occupa à 100%. Avec sa Fernande, Alphonse aimait aller danser à la Hochmatt de La Villette. Il chantait en patois, yodelait. Il aimait aussi partager son savoir et ses expériences. Il perdit hélas sa chère épouse en 2012, mais il continua à vivre pleinement. Sa santé le lui a permis jusqu’au dernier moment. Vers la fin de sa vie d’ailleurs, il trouva une nouvelle passion, le tavillonnage, que son jeune mais non moins véritable ami Vincent Gachet lui expliquait dans les moindres détails. Puis il s’est éteint sans faire de bruit. Que tous ceux qui pleurent son départ trouvent ici l’expression de notre sympathie émue. GRU
 

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Dans le sud du canton, quatre sites éoliens retenus par l’Etat…

Le canton a inscrit sept parcs éoliens, pouvant accueillir jusqu’à 66 mâts, dans son Plan directeur, actuellement en consultation. Ceux-ci ont été sélectionnés selon des critères sociaux, environnementaux et économiques. Les sites du Cousimbert/La Berra et de Semsales notamment passent à la trappe.