Anna Schuwey

 

Editor mode: 
Basic mode
mar, 15. Jan. 2019

née Leib, Charmey

Entourée de l’affection des siens, Anna Schuwey s’est éteinte le 19 décembre au Home de la vallée de la Jogne. Un dernier hommage lui a été rendu le 21 décembre en l’église de Charmey. La messe de trentième sera célébrée le 27 janvier. Anna Schuwey a vu le jour à Utzmemmingen, en Allemagne, le 20 avril 1928 au sein d’une famille de trois garçons et trois filles. Elle passa sa jeunesse dans ce pays en guerre et subit les conditions de vie difficiles liées au conflit mondial de 1939 - 1945. Anna fit son école obligatoire et travailla dans l’agriculture. Elle œuvra ensuite trois ans dans une usine de tissage. Après une enfance plutôt perturbée, Anna arriva en Suisse, à Zermatt plus précisément. Elle s’y installa en 1955 pour travailler dans la restauration. C’est là qu’elle rencontra son futur mari, l’homme de sa vie, Auguste. En 1956, Anna et Auguste décidèrent de fonder un foyer. C’est ainsi que quatre enfants, Felix, Walter, Helga et Eliane vinrent compléter le nid familial. Anna a eu la joie de connaître ses quatre petits-enfants et une arrière-petite-fille. Anna était une personne remarquable, une mère attentive. Elle a notamment secondé son fils dans l’exploitation familiale du domaine des Précornes. Le 17 mai 1988, elle eut la grande douleur de perdre son époux. En 2016, Anna a vu sa santé se dégrader et a ainsi rejoint la grande famille du home de Charmey. Le 20 avril 2018, toute la famille s’était réunie pour fêter son nonantième anniversaire. Ses proches l’ont accompagnée dans son dernier voyage vers le royaume des anges où elle a pu rejoindre son cher Auguste en cette veille de Noël. A sa famille, à ses proches et à tous ceux que le décès d’Anna Schuwey laisse dans la peine, nous disons notre sympathie émue. GRU

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Dépôt de bilan pour les remontées mécaniques

La Société Télécabine Charmey-Les Dents Vertes en Gruyère SA dépose son bilan. Le Conseil d'administration et la task force de l'ARG l'ont annoncé ce vendredi. Cette décision constitue le dénouement de difficultés financières rencontrées depuis longtemps. Développement dans notre édition de samedi.