Claude Ruffieux

 

Editor mode: 
Basic mode
jeu, 07. sep. 2017

Riaz

Claude Ruffieux s’est éteint au soir du 14 août à l’hôpital cantonal de Fribourg, après avoir supporté avec courage durant de nombreuses années un état de santé fragilisé. Il était à la veille de ses 81 ans et s’en est allé entouré de l’amour des siens. Un dernier hommage lui a été rendu le 18 août en l’église Saint-Michel de Riaz. Claude Ruffieux a vu le jour le 4 septembre 1936 dans le foyer de César et Stéphanie Ruffieux, à Villarbeney. Il était le troisième d’une fratrie de dix. Issu d’une famille paysanne, sa scolarité terminée, il travailla la terre sur le domaine familial durant bon nombre d’années. Le 2 mai 1964, il épousa Cécile Droux originaire de La Joux rencontrée sept ans auparavant. Ils vécurent les premières années de leur union dans la maison familiale de Villarbeney. En décembre 1976, ils reprirent le domaine de M. Buchs dans le village natal de Claude. De 1968 à 1979, le couple accueillit Philippe, Michel, Isabelle et Dominique dans leur foyer comme famille d’accueil. Claude aima ses enfants de cœur comme les siens. Le temps de nombreux étés, des enfants de l’association Feu et joie vinrent également rejoindre la famille. En été 1979, le vœu le plus cher de Claude et Cécile se réalisa: ils adoptèrent leur premier enfant, Clovis. Au printemps 1984, leur fille Nadège vint agrandir la famille pour leur plus grand bonheur. Agriculteur passionné, amoureux des bêtes et de la nature, Claude Ruffieux exerça son métier avec force et détermination. Homme de cœur, attentif, il fut dévoué et généreux pour toute sa famille, ses amis et tous ceux qu’il croisa sur son chemin. Au cours de sa vie, il fut membre de nombreuses sociétés. Son humour, sa loyauté et son engagement consacré pour chacune d’entre elles étaient des qualités admirées de chacun. Le 24 mai 2001, à la veille d’une retraite pourtant tellement méritée, un grave accident de vélo le rendit tétraplégique. Son amour de la vie et sa foi lui donnèrent le courage nécessaire pour continuer et lui apportèrent la joie immense d’accueillir trois petits-fils, Mathieu, Nathan et Noah, si chers à son cœur.
Le 23 février dernier, une nouvelle épreuve le bouleversa, la perte de son fils bien-aimé. Il puisa l’énergie pour affronter ce malheur dans l’amour de ceux qui l’aimaient. Claude Ruffieux laissera une empreinte indélébile dans le cœur de chaque personne rencontrée dans sa vie. A son épouse, à sa famille et à ses proches, La Gruyère témoigne sa sympathie. GRU

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending