Fernand Dey

 

Editor mode: 
Basic mode
mar, 19. sep. 2017

Bulle

Fernand Dey s’en est allé durant son sommeil, paisiblement, dans la nuit de vendredi à samedi. Il avait 97 ans. Un dernier adieu lui sera rendu mercredi 20 septembre, en l’église Saint-Pierre-aux-Liens de Bulle. Fernand Dey est né le 14 mars 1920, dans la ferme familiale de Marsens. Fils d’Albert et de Marie Dey, née Frossard, il était le deuxième de sept enfants. Après sa scolarité, il travailla comme garçon de ferme sur divers domaines de la région. Notamment au Crêt, où il rencontra Emma Mesot, qui allait devenir son épouse. Mais l’école de recrues, puis la Mobilisation repoussèrent leur mariage après la guerre, en 1947. Le jeune couple vécut d’abord à La Verrerie, puis à Semsales. Trois enfants naquirent de leur union: Cécile en 1949, Josiane en 1954, et Paul en 1956. Maçon à Lausanne l’hiver, Fernand entrait, la belle saison revenue, au service de la voie des GFM, qu’il rejoignit à plein temps dès les années 1960. Il y travailla aussi à l’exploitation, notamment comme garde-barrières à Bulle. C’est en 1963 que lui vint sa grande passion: muni de sa caméra super-8, il se mit à filmer tant qu’il le put. Les montagnes, qu’il aimait tant parcourir, mais aussi son quartier de la Léchère et sa ville de Bulle. Sans oublier les événements de la vie familiale. Avec Emma, il loua aussi un jardin ouvrier dont ils prenaient grand soin. D’un caractère bien trempé, discret, il appréciait la solitude, lui qui savait si bien occuper son temps. Il était aussi très attaché à sa famille, à ses quatre petits-enfants et sept arrière-petits-enfants. Avec sa femme, ils se sont occupés de leur fille Cécile, handicapée, tant que leurs forces le leur ont permis. Tous trois, ils ont longtemps fait le pèlerinage à Lourdes. Après le décès d’Emma, en 2009, Fernand resta seul chez lui, jusqu’au début de cette année, quand il se décida à rejoindre le Foyer Saint-Vincent, à Vuadens. A tous ceux que son départ laisse dans la peine, La Gruyère exprime sa profonde sympathie. GRU

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Accident mortel à la Dent de Lys

Samedi, en fin de journée, un Vaudois âgé de 50 ans a perdu la vie, à la suite d'un accident de montagne dans la région de la Dent de Lys. D'après les premières investigations, il aurait chuté d'environ 200 mètres depuis une arête exposée, indique la police dans son communiqué.