Frédéric Heck

 

Editor mode: 
Basic mode
jeu, 14. déc. 2017

Les Sciernes-d'Albeuve

Frédéric Heck s’en est allé mardi, entouré de l’amour des siens. Il était dans sa 67e année. Un dernier adieu lui sera rendu demain vendredi, en l’église d’Albeuve. Né d’une mère française et d’un père belge, le 31 mai 1951, à Seraing, en Belgique, Frédéric Heck y passa sa prime enfance aux côtés de son grand frère et de sa grande sœur. Quelques années plus tard, toute la famille déménagea en France voisine, avant de s’établir plus tard en Suisse, dans le canton de Genève. Elève moyen et facétieux, Frédéric effectua son école primaire en France et le cycle secondaire en Suisse, avant de trouver une place d’apprentissage comme menuisier. Œuvrant comme ouvrier pendant une dizaine d’années, il décida, en 1985, d’ouvrir son entreprise de menuiserie avec un associé. D’une première union naîtront ses filles Angélique et Nathalie. En 1986, Frédéric Heck rencontra Catherine, sa deuxième épouse, avec qui il aura Jean-Frédéric et Mélissa. Autodidacte, il ouvrit cette fois une entreprise de dépannage en
serrurerie, sise d’abord à Plan-les-Ouates, puis à Perly. Le succès de son entreprise lui permit de venir s’établir en 2000 en Gruyère, pays de cœur de Frédéric et région d’origine de son épouse. Il décida alors de créer son pendant fribourgeois aux Sciernes-d’Albeuve, son lieu de domicile. Bien vite, Clefs de Lys SA déménagera à Bulle, puis à Broc. Dès 2010, Mélissa, la plus jeune de ses filles, le rejoindra afin de travailler avec lui. Frédéric eut la joie de devenir grand-père, une première fois en 2008, puis une seconde fois en 2016, à la naissance de Jules, petit frère de Benjamin. D’un naturel sociable, joyeux et boute-en-train, il aimait pouvoir prendre le temps de discuter et de rigoler avec sa famille et ses amis autour d’un verre, d’un baby-foot, d’une partie de cartes. En 2015, quelques mois avant une retraite bien méritée, il lutta une première fois contre la maladie, lutte qu’il gagna et qui lui offrit une rémission fin 2016. A l’automne 2017, une nouvelle maladie fut détectée. Cette fois, c’est elle qui gagna et qui emporta avec elle l’époux, père et grand-père bien-aimé. Que tous ceux que le départ de Frédéric Heck laisse dans la peine trouvent ici l’expression de notre sympathie. GRU

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Action de luttte contre les nuisances sonores

SÉCURITÉ ROUTIÈRE. Dans la nuit de vendredi à samedi, la police cantonale a effectué une action de lutte contre les comportements générant de l’insécurité routière. Des contrôles ont été faits dans les alentours de Bulle et de Fribourg. Cette action a été mise sur pied à la suite de nombreuses doléances, notamment en raison des nuisances sonores dues à des modifications techniques non conforme...