Gisèle Pettolaz

 

Editor mode: 
Basic mode
jeu, 26. jui. 2018

née Pesse, Bossonnens

Gisèle Pettolaz s’est éteinte au home du Châtelet à Attalens, dimanche 22 juillet. Un dernier hommage lui est rendu ce jeudi en l’église d’Attalens. Gisèle est née à Billens le 20 novembre 1944, dans le foyer de Robert et Irène Pesse, qui eurent trois enfants. La famille vécut à Prez­-vers-Siviriez jusqu’en 1954, puis à Bossonens, à Bouloz, à Vauderens. En 1958, sa mère décéda d’un cancer. Elle devint, malgré elle, la maman de toute la famille alors qu’elle n’avait que 14 ans. Elle a énormément souffert de la perte de sa maman. Son rêve était d’être institutrice comme son frère Paul, mais la maladie de sa mère l’en empêcha. A 21 ans, elle fit la connaissance de René Pettolaz, de Charmey. Ils se marièrent en novembre 1965, à Ursy. De cette union naquirent deux enfants, Stéphane en 1967 et Magali en 1974. Par la suite la famille s’agrandit avec trois petits-enfants, Lily, David et Laura. En 1973, Gisèle perdit son père dans un accident de la circulation. Il avait 63 ans. Ce fut pour elle une immense épreuve. En 1993, sa santé se dégrada, car elle était diabétique depuis longtemps sans le savoir. Sa vue baissa considérablement, au point de ne plus pouvoir faire du vélo. En 2000, de graves problèmes de reins l’obligèrent à être dialysée. En 2016, elle eut la douleur de perdre son mari. Tout au long de sa vie, Gisèle dut se battre et elle fit toujours preuve d’un courage exemplaire. A sa famille et à tous ceux qui pleurent sa disparition, nous disons notre sympathie émue. GRU

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Blessée par une vaste balafre, Bulle reçoit un nouveau cœur

Les Transports publics fribourgeois ont dévoilé hier le visage du futur bâtiment de la gare.

Il accueillera des commerces, des bureaux, des logements et un hôtel 3 étoiles.

Quant au Programme Bulle, ambitieux projet ferroviaire, il va connaître ses premiers chantiers.

JEAN GODEL

Maintenant, on entre dans le concret. Après six ans de gestation, la nouvelle gare de Bulle, déplacée de 500 m vers l’Ouest, se présente sous ses contours quasi d...