Jeanne-Marie Pittet

 

Editor mode: 
Basic mode
jeu, 07. sep. 2017

née Duffey, Villariaz

Entourée de sa famille, Jeanne-Marie Pittet est décédée le 30 août, à quelques jours de ses 96 ans. Un ultime hommage lui a été rendu en l’église de Vuisternens-devant-Romont. Jeanne-Marie vint au monde le 7 septembre 1921 à Epagny, à la ferme du Clos-aux-Cerfs. Elle était la deuxième d’une fratrie de dix enfants: quatre garçons et six filles. Son papa étant décédé d’une méningite alors que le cadet n’avait que deux mois, elle prit forcément très tôt une part active dans la vie de famille et des travaux de la campagne. Le rôle idéal de la grande sœur bien décidée à entraîner tout son petit monde sur la bonne voie. Enfant, elle suivit ses classes à Gruyères, puis elle eut l’occasion d’aller à Berne, dans une famille de commerçants, pour apprendre l’allemand. C’est avec beaucoup de plaisir qu’elle évoquait cette période où l’on allait à Berne à vélo! En automne 1949, elle épousa Henri Pittet, dit Riquet de Palud. Le couple s’installa à Bulle, où les frères Pittet exploitaient le domaine familial. C’est là, à la ferme de Palud, que naquirent ses deux enfants: François, en 1950, et Cécile, en 1953. Jeanne-Marie seconda son mari sur le domaine dans un climat harmonieux et accueillant jusqu’en 1974, année où la famille s’installa à Villariaz. Le cercle s’agrandit avec la naissance de cinq petits-enfants et de cinq arrière-petits-enfants. Toujours, Jeanne-Marie déploya toute son énergie à l’épanouissement de sa famille. Notamment quand elle soutint et accompagna de façon remarquable, huit ans durant, son mari hémiplégique et privé de la parole. A son décès en 2001, elle reprit courage et profita de la vie, au milieu de sa famille, regardant grandir la jeunesse qu’elle appréciait tant. Elle ne cachait pas son plaisir à leur tricoter, à ses chers petits-enfants, pulls et chaussettes. A se mettre à table avec eux pendant leurs devoirs ou à leur donner de petits conseils. Elle voulait pour eux le meilleur. A tous ceux que son décès laisse dans la peine, nous présentons ici nos sincères condoléances. GRU

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Dans le sud du canton, quatre sites éoliens retenus par l’Etat…

Le canton a inscrit sept parcs éoliens, pouvant accueillir jusqu’à 66 mâts, dans son Plan directeur, actuellement en consultation. Ceux-ci ont été sélectionnés selon des critères sociaux, environnementaux et économiques. Les sites du Cousimbert/La Berra et de Semsales notamment passent à la trappe.