Jules Bosson

 

Editor mode: 
Basic mode
jeu, 14. mar. 2019

dit Julon, Villars-sous-Mont

Le 9 mars, au Home de l’Intyamon, Jules Bosson s’en est allé dans sa 84e année. Un dernier hommage lui a été rendu hier mercredi.
Né à Riaz le 13 novembre 1935 dans la famille de Pierre et Gabrielle Bosson des Monts-de-Riaz, Jules était le troisième enfant d’une fratrie de dix. Dès l’âge de 7 ans, il fut confronté à la rudesse de la vie de la campagne, travaillant durant ses vacances. De 15 à 22 ans, il œuvra comme garde- génisses pour les Etablissements de Marsens (devenus l’Institut agricole de Grangeneuve) sur les Monts-de-Marsens et dans la vallée du Petit-Mont. Cette période, quoique dure et ingrate, lui laissa des souvenirs impérissables.
A 23 ans, il changea d’orientation professionnelle en devenant maçon auprès de l’entreprise Pugin à Riaz, durant trente-quatre ans. A la cessation d’activité de cette dernière, Jules travailla alors pour Tomasini à Bulle, jusqu’à ce qu’un grave accident de travail, survenu à 62 ans, le touche dans son intégrité physique et morale, l’obligeant à prendre une retraite anticipée. Dur au mal et à la tâche, le travail était pour lui sa raison d’être.
Resté célibataire, ses premières années d’inactivité furent pour Jules une période très difficile. Un séjour à l’hôpital de Marsens et la venue d’un chien dans son quotidien lui furent salutaires. Il reprit goût à la vie.
Ses hobbies étaient la pêche, la cueillette de champignons, les quilles et la montagne, partagés avec ses frères et ses neveux. D’un caractère fort et entier, il était cependant très taquin, généreux, disponible et toujours prêt à rendre service.
Sa santé s’étant détériorée, Jules a rejoint le Home de l’Intyamon en novembre 2017. Il y trouva réconfort et empathie.
A tous ceux qui pleurent sa disparition nous disons notre sympathie émue. GRU
 

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses